Un bleuet loin du fjord

Friday, July 22, 2011

Question existentielle / Existential question

(English below)

OK, j'ai volé le titre à mon frangin (comme dirait Jean-Roch Simard, on le salue s'il est toujours de ce monde). Anyway, j'ai vu un magnifique petit tamia rayé ce matin dans ma cour, et, étant le quatrième type de rongeur à visiter mon terrain (après écureuils, souris et marmottes), ça m'a rappelé une question fondamentale. La voici donc:

Pourquoi les tamias rayés (aussi connus sous le nom de suisses) sont-ils éminament plus cutes ("mignons" chez les cousins d'outre-atlantique) que les écureuils et les souris?

Évidemment, j'ai une idée de réponse, mais j'aimerais avoir l'opinion de mon famélique lectorat.

********************

OK, so I stole the title from my older brother. Anywho, I saw this adorable little chipmunk in my backyard this morning, and being the fourth type of rodent to wander there (after many squirrels, resident mice and just recently a groundhog passing by), it reminded me of a fondamental question. Here it is:

Why are chipmunks eminently cuter than squirrels and mice?

Of course, I have an inkling of an answer, but I'd love to hear the chirps of crickets opinion of my throngs of readers.

Labels: , , , , ,

2 Comments:

  • C'est l'attitude. Les écureuils (les gris en tout cas) ne sont pas timides, ils sont des rats plus touffus. Les souris sont des rats en plus petits. Les tamias sont plus timides, ils ont un air plus espiègle.

    By Blogger Guillaume, at 7/22/2011 07:30:00 PM  

  • Et tu n'arrêtes pas de bloguer ces temps-ci!

    By Blogger Guillaume, at 7/22/2011 07:30:00 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home