Un bleuet loin du fjord

Saturday, August 07, 2010

Mon royaume pour un bleuet

(English below)

Depuis que je suis à Vancouver, l'appel du petit fruit bleu se fait sentir. J'ai passablement le mal du pays et je ne pourrai probablement pas aller en cueillir. Il me faut des bleuets sauvages bien de chez nous, frais et enrobés de chocolat ou pas (mais ils doivent être authentiques, et monastiques si couverts de chocolat). Il doit y en avoir au marché By (sans chocolat), mais ils doivent être hors de prix, ce n'est pas une bonne année.

*****

Since the beginning of August (and before), I have been craving blueberries (no, cultivated ones don't count, and neither do those from any other place than the land of blueberries). I absolutely need wild blueberries, covered in chocolate or not, and I won't be able to go home to get them. There should be some at the Byward market (not the chocolate covered ones), but they most be really expensive because it's not a good year.

Labels: , , , ,

1 Comments:

  • Tiens moi aussi j'ai le goût des bleuets. J'ai même parfois des goûts de manger de la tarte au bleuet, même si elle n'a jamais été ma préférée. Ici le bleuet coûte cher pour la quantité, mais j'en ai quand même acheté. J'aurai ma dose d'antioxidants. Et je songe aller faire de la cueillette avec ma femme une fin de semaine.

    By Blogger Guillaume, at 8/08/2010 05:48:00 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home